TAILLE POUR HOMME EN (CM)

Taille Universelle Taille Europe Tour de buste en CM
S 38/40 76-80
M 42/44 80-88
L 46/48 88-96
XL 50/52 96-104
2XL 52/54 104-112

 

TAILLE POUR FEMME EN (CM)

 Taille Universelle Taille Europe Tour de poitrine en CM
S 34/36 84-88
M 38 88-98
L 40 98-102
XL 42 102-106
2XL 44 106-112

Histoire de la marque

UNE SÉANCE PHOTO, UNE IDÉE


La marque RL’ON a vu le jour à Paris en 2018. A cette époque, R.B,  sa créatrice, est une personal shopper et styliste parisienne. Travaillant depuis plus de 10 ans dans le milieu de la mode, de la musique et du cinéma, R.B parcourt les studios photos et les plateaux de tournages afin d’y apporter sa touche de créativité. Épanouie dans son métier, elle développe néanmoins le désir de créer un jour sa propre marque, avec une identité forte. 


En 2016, elle est contactée pour faire le stylisme de la séance photo d’ un magazine de mode. Le shooting commence mais la jeune mannequin qui pose n’est pas très à l’aise et se montre un peu timide devant la dizaine de personne présentes. 

Alors que la styliste sélectionne les différentes tenues pour la suite de la séance, elle trouve ce qui changera la donne : une cagoule noire. Elle propose à l’équipe du magazine que la modèle l’enfile pour accessoiriser sa tenue et donner du caractère à la photo. 

L’ effet “Cagoule” est alors immédiat : l’attitude de la mannequin change du tout au tout. Elle se désinhibe et sa timidité laisse place à l’assurance. Pari réussi. 


Pour notre créatrice, c’est une révélation. La cagoule est à ses yeux un signe de force de caractère et de mystère. Elle décide que désormais, elle signerait son travail de styliste en ajoutant une cagoule  à chaque tenue qu'elle prépare pour ses collaborations. 


Peu de temps après, R.B s’occupe d’habiller des mannequins pour le tournage d’une vidéo de rap. Son concept de cagoule plaît au réalisateur du clip qui filme des séquences mettant en scène des femmes cagoulées.

Alors qu’ une des figurantes  profite d’une pause pour fumer une cigarette tout en gardant sa cagoule, le photographe présent sur le tournage immortalise l’instant. 


Le lendemain, la figurante demande si elle peut obtenir la photo et l’utiliser sur ses réseaux sociaux. Le photographe accepte et la photo se retrouve sur internet. 

En un rien de temps, le cliché devient viral et apparaît sur plusieurs sites, blogs, pages Tumblr ou Instagram (Français, anglais, japonais ou américains).


Devant le succès de cette photo dont elle est à l’origine, R.B réalise encore plus la force du concept de femme masquée. La styliste tient l’idée qui sera à l’origine de la marque de vêtements qu’elle veut créer depuis si longtemps.


R.B contacte le photographe et lui propose de racheter sa photo. Ils tombent d’accord et peu de temps après, l’image lui appartient. 




NAISSANCE DE LA MARQUE RL’ON


Afin de tester le réel potentiel de cette image, la créatrice se rend dans un célèbre atelier parisien et  la fait imprimer sur plusieurs t-shirts noirs. Elle les vend main à main et l’opération connaît un franc succès, ce qui l’encourage à en faire davantage pour en vendre mais aussi pour en donner autour d’elle. 


Son entourage lui conseille rapidement de créer d’autres modèles afin d’établir une collection. 


Un soir, en regardant la photo d’origine et le rouge à lèvres scintillant sur la bouche du mannequin, elle trouve un nom pour sa marque : Red Lips. ( Lèvres rouges en anglais - ndlr) Mais R.B fait une recherche sur internet et s'aperçoit que ce nom est déjà utilisé pour une multitude de produits.  Elle cherche alors à ajouter quelque chose à ce nom. Quelque chose qui sonnerait bien et qui lui donnerait une singularité. C’est  ainsi que Red Lips devient Red Lips Or Not puis RL’ON.


Ayant trouvé le nom de sa marque, R.B doit maintenant étoffer sa collection en créant d’autres modèles. Pour cela, elle se base sur son premier produit et décide de décliner le concept en d’autres photos de femmes cagoulées avec, pour chaque image, un concept différent. 


Une célèbre boutique parisienne s'intéresse au concept RL’ON et demande à sa créatrice une collection d’au moins 10 modèles différents.  Malheureusement R.B n’a pas encore eu le temps de les créer et l'opportunité de collaborer avec cette boutique tombe à l’eau. 

Mais la styliste ne se décourage pas et voit au contraire, à travers cette sollicitation, un autre signe lui prouvant la force de sa marque. 


Elle imagine plusieurs modèles de cagoules et images conceptuelles et organise des séances photo pour leur donner vie. 

C’est ainsi que plusieurs visuels tels que la cagoule “Diamant”, cagoule “Fleur”, cagoule “Barbie” ou cagoule “Grillz” voient le jour. La première collection RL’ON est née. 


DE PARIS À LOS ANGELES


Grâce à son expérience de styliste, R.B a su, au fil des années, se constituer un solide réseau de connaissances dans le milieu artistique parisien. Cela lui permet de faire connaître sa marque auprès de personnes visibles et de gagner en crédibilité. 

Grâce à une série de rencontres, les t-shirts et sweats RL’ON sont arborés par plusieurs rappeurs, acteurs et sportifs célèbres. 

L’ambition de la créatrice ne s’arrête pas là. Elle pense que la marque peut séduire au-delà des frontières françaises et s’envole pour les Etats-Unis avec une cinquantaine de pièces RL’ON dans ses valises. Elle atterrit à Los Angeles où elle reste plusieurs mois.  


Durant son séjour, elle arpente les soirées et les lieux branchés de la ville avec, dans une pochette qu’elle a constamment, quelques pièces de sa collection. R.B présente sa marque dès qu’elle en a l’occasion et n’hésite pas à donner un crop top ou un t-shirt aux célébrités qu’elle croise. Son côté téméraire et aventurier plaît aux américains et lui permet de nouer pas mal de contacts précieux. Stylistes, chanteurs, sportifs ou célèbres influenceurs viennent s’ajouter à son répertoire déjà bien garni. 


Forte de ce voyage, R.B rentre à Paris encore plus déterminée. Elle sait désormais que la marque a un avenir international et se penche sur la création de son site internet.  Ne pouvant pas tout gérer seule, elle monte une équipe de travail avec deux amis proches qui croient en la marque. 


Afin de faire parler de RL’ON, la créatrice et son équipe organisent deux showrooms pour exposer la collection. Malheureusement, les deux événements n’ont pas lieu en raison de la crise sanitaire de la Covid 19. 


R.B se concentre depuis sur la conception de nouveaux modèles et l'implantation de la marque sur internet. Elle prépare la sortie de crise, pour ensuite aller imposer RL’ON à travers le monde.


A suivre...